Le 20 juin 2017

L’approche MVP et le facteur temps

La stratégie de développement de produit la plus utilisée dans la Silicon Valley
MVP

 

L’approche MVP,  littéralement Minimum Viable Product (Produit minimal viable), est une stratégie de développement de produit utilisée par la plupart des startup de la Silicon Valley.

Diffusée auprès du grand public par Eric Ries dans son ouvrage The Lean Startup, la MVP  est une « version d’un nouveau produit qui permet à une équipe de collecter sur les clients early adopters le maximum d’enseignements validés, et ce avec un minimum d’effort ».

L’art de prototyper

En d’autres termes, il s’agit de réaliser un prototype optimisé, afin de construire rapidement un produit qui réponde au besoin d’un marché, en limitant les coûts et en maîtrisant le facteur temps.

Car, dans l’univers du Digital tout va très vite, et le temps est un élément clé : il vaut mieux de lancer un version « limitée » d’un produit et recevoir rapidement les « retours utilisateurs », plutôt que travailler aveuglement pendant des mois et développer des fonctionnalités qui s’avéreront inutiles.

Le prototype limite aussi les coûts de mise au point, grâce à la « compression » du  Time To Market, c’est à dire du délai  entre la conception et le lancement  sur le marché. Les versions « beta » sont plus rapides et demandent moins de ressources humaines et financières.

Par ailleurs, la MVP réduit drastiquement le périmètre fonctionnel, ce qui signifie pour les concepteurs de ne pas s’attarder sur le développement de fonctionnalités qui ne sont pas,  à ce stade, 100% « user centric »…

 

Le Smoke Test

Inspiré de l’univers de l’électronique, le Smoke Test est la version la plus « succinte » du MVP.

Cette approche est, en effet, utilisée pour  s’assurer du bon fonctionnement d’un composant avant de passer à un degré supérieur de test (stress tests). A ce stade, tout défaut est  généralement signalé par un dégagement de fumée… d’où son nom!

Selon Stephen Perin, auteur de « Les Patterns des Grands du Web – Minimum Viable Product« , un Smoke Test dans sa version la plus épurée pourrait être  » une bannière publicitaire dans un grand moteur de recherche, par exemple ». Et il ajoute  » Le clic sur la bannière renverra sur une page, généralement statique, réduite au minimum, mais pouvant offrir quelques liens, dont le seul but est de permettre la collection des informations de clic, indicateurs de l’intérêt porté par le client au service, et de sa capacité à passer à l’acte d’achat. »

Laisser un commentaire